https://images.prismic.io/easpv1/a7adc72f-6f95-4129-af39-83d5df93f093_Port+Cartier+1+KEREDES.jpg?auto=compress,format&rect=0,0,6720,1225&w=1920&h=350

Qui sommes-nous ?

L’École de l’Accession Sociale à la Propriété (EASP) a été créée en 2008 à l’initiative du Mouvement Hlm, avec le soutien de la Caisse des Dépôts et la fédération nationale des coopératives Hlm.

La vocation de l’École


L'EASP a pour ambition de renforcer la qualification professionnelle des collaborateurs des organismes Hlm et de leurs partenaires désireux de s'impliquer dans le secteur de l'accession sociale à la propriété.

L’accession sociale à la propriété: une mission d’origine

Dès l’origine, le Mouvement Hlm a développé son action autour d’une seule mission : offrir un logement de qualité aux populations dont les revenus ne leur permettent pas de se loger aux conditions de marché. Que ce soit en locatif ou en accession à la propriété.

Diversifier l’offre d’habitat social : une ambition partagée

Aujourd’hui, avec de nombreuses collectivités locales soucieuses de garantir mixité et diversité de l’habitat sur leur territoire, le mouvement Hlm souhaite développer cette mission et positionner ainsi plus fortement les organismes Hlm comme les acteurs des parcours résidentiels.

Des compétences renforcées pour répondre à des exigences spécifiques.

L’accession sociale a ses exigences. Des exigences de production et de service qui font de l’accession sociale une pratique singulière.

Développer l’accession sociale dans l’exigence du professionnalisme d’un promoteur social et des valeurs du logement social… C’est tout le sens que le Mouvement donne à la création de l’École de l’accession sociale à la propriété.

Un dispositif original et innovant

Espace d’acquisition de compétences et de partage des savoir-faire, l’EASP a aussi pour vocation, en ouvrant l’école à tous ceux qui travaillent ensemble sur le terrain, de contribuer à construire une culture vivante et partagée entre organismes Hlm, collectivités locales et leurs partenaires.

L’enseignement sera dispensé à la fois par des professionnels et des experts de l’accession. Il alternera apports théoriques et échanges d’expériences des stagiaires. Avec pour certains modules, une délocalisation au plus près du terrain.

Véritable centre de ressources, il s’enrichira en permanence des dispositifs de formation existants au sein de la profession pour proposer une offre complète et réactive.

Un modèle de développement durable

Proposer aux ménages modestes un logement sain et économe en énergie et en ressources et créer des partenariats avec les collectivités locales pour un développement équilibré des territoires et une réelle mixité urbaine et sociale : tels sont les enjeux majeurs portés par l’école de l’accession sociale à la propriété. Tout au long des formations, l’attention sera portée à la promotion des nouveaux savoir- faire nécessaires à la production d’une accession durable et solidaire, comme par exemple le montage d’opérations en bail réel solidaire.

L’école veut aussi être un modèle de développement durable en intégrant dans sa gestion et son organisation pédagogique des modes de développement responsables.

A qui s’adresse l’École ?


Les formations délivrées par l’École de l’Accession Sociale à la Propriété ont vocation à accueillir tous ceux qui, dans les organismes de logement social, dans les collectivités locales* et chez leurs partenaires travaillent sur les projets d’accession sociale. Deux parcours de formation leur sont proposés :

Le parcours "LES ESSENTIELS DE L’ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIÉTÉ" :

Ce parcours est composé de 4 stages ; ceux-ci sont proposés aux salariés des organismes Hlm et aux collaborateurs des collectivités qui souhaitent connaitre les fondamentaux de l’accession sociale à la propriété

Le parcours "DEVENIR OPÉRATEUR D’ACCESSION SOCIALE A LA PROPRIÉTÉ" :

De nombreuses formations d’une durée de 1 journée à 3 journées permettent aux stagiaires de se perfectionner aux spécificités de l’accession sociale : montage et financement, PSLA, BRS, commercialisation...

* Directeurs généraux des services des collectivités territoriales : Établissements de Coopération Intercommunale, Communautés d’Agglomérations, Communautés Urbaines, Villes, Départements, Responsables Habitat – Logement – Urbanisme des EPCI et collectivités, Collaborateurs des services Habitat Logement Urbanisme des EPCI et collectivités.

L’organisation de l’École


L’École de l’Accession Sociale à la Propriété développe son activité sous l’égide de l’Union sociale pour l’habitat et de ses fédérations.

La maîtrise d’ouvrage

Un Comité d’orientation assure le pilotage politique et pédagogique de l’école. Composé des représentants désignés par l’Union sociale pour l’habitat, par des dirigeants missionnés, au titre des opérateurs, par les fédérations de l’USH, et par plusieurs élus locaux qui auront fait connaître leur intérêt pour les missions de l’École, ce conseil est présidé par Benoît Tracol, directeur général de la coopérative d’Hlm Rhône-Saône Habitat située à Lyon. Il se réunit deux fois par an.

Auprès de lui, la maîtrise d’ouvrage opérationnelle est assurée par la Direction de la Maitrise d’ouvrage et des politiques patrimoniales de l’USH.

La Fédération des coopératives d’Hlm, ayant été avec l’USH à l’initiative de cette école, est associée à la maîtrise d’ouvrage opérationnelle.

La maîtrise d’œuvre

Pour développer son offre de formation, l’École de l’accession sociale à la propriété s’appuie sur deux acteurs du Mouvement Hlm :

  • L’AFPOLS : l’Association pour la formation professionnelle continue des organismes de logement social, filiale de l’Union sociale pour l’habitat.

    Site internet : www.afpols.fr

  • ARECOOP, filiale de formation de la Fédération nationale des sociétés coopératives d’Hlm. Depuis plus de 20 ans, ARECOOP développe une offre de formation spécifique dédiée aux administrateurs, dirigeants et collaborateurs des coopératives d’Hlm. A ce titre, elle a acquis une expertise unique dans le champ de l’accession sociale à la propriété, en s’appuyant notamment sur un réseau d’intervenants mêlant experts et praticiens.

    Site internet : ARECOOP

Le financement

L’Union sociale pour l’habitat assure la couverture de tous les coûts de développement pédagogique de l’École. Grâce à son apport, les frais d’inscription aux formations sont modiques : 500 € pour les formations d’une journée, 900 € pour les formations de 2 jours, 1 400 € pour les formations de 3 jours, nets de taxes.

Les lieux d’accueil

Les formations des parcours « Les essentiels de l’accession sociale à la propriété » et « Devenir opérateur d’accession sociale à la propriété » se tiennent à Paris.

En réponse à des demandes particulières, l’École peut se déplacer pour des sessions tenues en région.

Les partenaires de l’École


L’Union sociale pour l’habitat :

L’Union Sociale pour l'Habitat L’Union sociale pour l’habitat représente quelque 660 organismes Hlm à travers ses cinq fédérations (la Fédération des Offices publics de l’habitat, les Entreprises sociales pour l’habitat, la Fédération nationale des Sociétés coopératives d’Hlm, l’Union d’économie sociale pour l’accession à la propriété et la Fédération nationale des Associations régionales d’organismes de logement social).

Elle remplit trois missions :

  • Un rôle de représentation nationale auprès des pouvoirs publics, des médias, des milieux
    professionnels et de l’opinion publique
  • Une mission de réflexion, d’analyse et d’étude sur tous les dossiers relatifs à l’habitat et
    l’élaboration de propositions pour une politique sociale de l’habitat
  • Une fonction d’information, de conseil et d’assistance auprès des organismes afin de faciliter,
    rationaliser et développer leurs activités et leurs compétences professionnelles.

Produisant chaque année plus de 100 000 logements pour la location ou l’accession sociale à la propriété, les organismes Hlm logent plus de 11 millions de personnes dans le parc locatif social qu’ils gèrent (4,7 millions de logements locatifs sociaux et 0,3 million de logements-foyers) et ont accompagné l’accession sociale à la propriété de 5 millions de ménages.

Le secteur du logement social emploie 80 000 salariés et administrateurs.

Pour en savoir plus : site internet de l’USH

La Société de Garantie de l’accession des organismes Hlm

Créée par la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain du 13 décembre 2000, la Société de garantie de l’accession des organismes d’Hlm (SGAHLM) a pour vocation de délivrer une garantie aux organismes d’Hlm (OPH, ESH, coopératives Hlm) exerçant une activité d’accession sociale sécurisée à la propriété. Il s’agit d’une obligation légale qui s’impose à tout organisme d’Hlm souhaitant développer cette activité. La garantie est délivrée pour l’exercice d’une activité et non pas opération par opération. Au 30 juin 2020, 318 organismes Hlm sont membres de la SGA.

Pour en savoir plus : site internet de la SGA Hlm

L'EASP a pour ambition de renforcer la qualification professionnelle des collaborateurs des organismes Hlm et de leurs partenaires désireux de s'impliquer dans le secteur de l'accession sociale à la propriété.

L’accession sociale à la propriété: une mission d’origine

Dès l’origine, le Mouvement Hlm a développé son action autour d’une seule mission : offrir un logement de qualité aux populations dont les revenus ne leur permettent pas de se loger aux conditions de marché. Que ce soit en locatif ou en accession à la propriété.

Diversifier l’offre d’habitat social : une ambition partagée

Aujourd’hui, avec de nombreuses collectivités locales soucieuses de garantir mixité et diversité de l’habitat sur leur territoire, le mouvement Hlm souhaite développer cette mission et positionner ainsi plus fortement les organismes Hlm comme les acteurs des parcours résidentiels.

Des compétences renforcées pour répondre à des exigences spécifiques.

L’accession sociale a ses exigences. Des exigences de production et de service qui font de l’accession sociale une pratique singulière.

Développer l’accession sociale dans l’exigence du professionnalisme d’un promoteur social et des valeurs du logement social… C’est tout le sens que le Mouvement donne à la création de l’École de l’accession sociale à la propriété.

Un dispositif original et innovant

Espace d’acquisition de compétences et de partage des savoir-faire, l’EASP a aussi pour vocation, en ouvrant l’école à tous ceux qui travaillent ensemble sur le terrain, de contribuer à construire une culture vivante et partagée entre organismes Hlm, collectivités locales et leurs partenaires.

L’enseignement sera dispensé à la fois par des professionnels et des experts de l’accession. Il alternera apports théoriques et échanges d’expériences des stagiaires. Avec pour certains modules, une délocalisation au plus près du terrain.

Véritable centre de ressources, il s’enrichira en permanence des dispositifs de formation existants au sein de la profession pour proposer une offre complète et réactive.

Un modèle de développement durable

Proposer aux ménages modestes un logement sain et économe en énergie et en ressources et créer des partenariats avec les collectivités locales pour un développement équilibré des territoires et une réelle mixité urbaine et sociale : tels sont les enjeux majeurs portés par l’école de l’accession sociale à la propriété. Tout au long des formations, l’attention sera portée à la promotion des nouveaux savoir- faire nécessaires à la production d’une accession durable et solidaire, comme par exemple le montage d’opérations en bail réel solidaire.

L’école veut aussi être un modèle de développement durable en intégrant dans sa gestion et son organisation pédagogique des modes de développement responsables.